La veille concurrentielle c’est rechercher, analyser et exploiter les informations relatives à son entreprise, ses concurrents et son secteur d’activité, dans le but d’accroître sa productivité et sa compétitivité.

La veille concurrentielle peut être un métier à part et s’applique aussi pour une :

  • Veille commerciale
  • Veille technologique
  • Veille stratégique
  • Veille en entreprise
  • Veille créative

Voici quelques conseils et outils pour trouver rapidement les informations concernant l’activité de vos concurrents.

Les informations à rechercher

Veille d’opportunités

  • Recherche d’un positionnement original
  • Recherche de partenariat stratégique et de fusion-acquisition
  • Découvertes de voies de diversification
  • Analyse de la stratégie des concurrents
  • Benchmarking des meilleures pratiques
  • Analyse du besoin des clients et recherche de contrats
  • Rattachement ou création d’une logique réseau inter-entreprises ou public-privé, etc.

Veille de menaces

  • Nouveaux produits concurrents
  • Concurrence déloyale
  • Nouveaux positionnements des firmes
  • Emergence de produits de substitution
  • Campagne de dénigrement sur l’entreprise ou sur les produits
  • Perte de partenariat ou disparition d’un réseau
  • Rachat de concurrents importants, etc.

  Les 5 étapes de la veille concurrentielle

Veille Concurrentielle

Webmarketing – Veille Concurrentielle

 

Définir ses besoins

Identifier les sources d’informations

Cibler les concurrents à surveiller

Construire ses critères de sélection de l’info

Cibler la bonne personne avec la bonne info

Susciter l’intérêt

Raccourcir les délais de transmission de l’info

Retrouver rapidement l’information

Constituer une base de connaissances

 

 

Les sources d’informations en ligne

Consultez les sites de la presse spécialisée dans votre secteur d’activité et de la presse économique. Pour recevoir automatiquement les informations, abonnez-vous à leur flux RSS.

Pour gagner du temps dans vos recherches internet, abonnez-vous aux  Alertes Google ou TalkWalker Inscrivez le sujet pour lequel vous souhaitez recevoir des informations, choisissez la fréquence de réception et indiquez votre email.

Utiliser des Meta moteurs de recherche comme Carrot2  ou etools.ch

Webmarketing - Veille

Webmarketing – Sources de veille

Pensez aussi à utiliser les outils du web 2.0. Sur les forums et  les communautés d’internautes, vous trouverez de précieuses informations au fil des conversations et avis des utilisateurs.

De plus il existe des portails spécialisés comme par exemple CISMEF (Santé, Medecine) , InfonetEconomy (économie romande) ou CleantechAlps (technologies).

Consultez les sites de la presse spécialisée dans votre secteur d’activité et de la presse économique. Pour recevoir automatiquement les informations, abonnez-vous à leur flux RSS.

Vous voulez savoir à qui appartient un nom de domaine ? Essayez le Who is.

Penser aussi à vous abonner aux newsletters de vos concurrents pour vous tenir au courant de leurs dernières nouveautés. L’inscription aux newsletters se fait généralement sur les sites web.

Consulter les blogs des entreprises concurrentes ou des blogs relatifs à votre secteur d’activité.  Pour trouver rapidement le blog qui vous intéresse consultez les annuaires de blogs : Annuaire de blogs, Annuaire-blogs ou Technorati

 

Définir votre rythme de veille

Une fois par mois à plusieurs fois par jour. Si vous manquez de temps, fixez-vous un cadre de recherches : déterminez ce que vous recherchez et pourquoi vous avez besoin de ces informations. Par exemple : quels sont les nouveaux produits de mes trois principaux concurrents.

Analyser les informations

Il ne vous reste plus qu’à analyser les informations et définir votre stratégie concurrentielle, par rapport aux informations recueillies sur vos concurrents et suite à l’évaluation des forces et faiblesses de votre propre entreprise.

Automatiser sa veille grâce aux services en ligne

De nombreux outils en ligne (et gratuits) permettent aux entreprises de mieux gérer leur veille, en l’automatisant. Simples d’utilisation, ils permettent en outre de partager le résultat de la veille avec plusieurs collaborateurs. En voici quelques-uns (la liste n’est pas exhaustive)

Netvibes : l’indétrônable tableau de bord
On connait déjà le fameux agrégateur de flux Netvibes. Sa navigation par blocs et en onglets ont déjà séduit des centaines de milliers d’internautes. Le principe est simple, l’outil de vous propose d’agréger des contenus et faciliter la veille par une organisation en tableau de bord. Mais Netvibes permet aussi d’effectuer une veille active sur certains mots-clés, via sa fonctionnalité Netvibes Dashboard. Cet outil permet de monitorer autant de mots clés que vous le souhaitez. Netvibes classe ensuite les résultats en fonction des types de documents (flux twitter, vidéos, articles, photos etc.)

Alerti : restez en alerte !
Alerti, c’est un service qui permet d’effectuer une veille concurrentielle et de gérer sa réputation en temps réel. Le service repose sur un moteur de recherche  qui scanne en continu tous types de sources (presse en ligne, blogs, forums, microblogs, réseaux sociaux, vidéos photos…) Les résultats sont ensuite présentés sur une interface qui permet de collecter, partager et filtrer l’information pertinente pour l’utilisateur. La version gratuite permet de garder les liens remontés par le système pendant 30 jours et d’avoir accès à des statistiques. Alertise décline également en version payante qui permet un accès à des statistiques détaillées et à l’historique du traitement des messages.

Moyen de la veille concurrentielle

Si vous voulez pousser votre veille, il existe des outils payants pour vous aider à chercher, analyser et partager des informations à haute valeur  ajouté. En plus des investissements nécessaires pour n’importe quelle veille, il est possible de faire appel à des sous-traitants spécialisés dans la veille technologique et concurrentielle.
Ces entreprises étant spécialisées, elles possèdent une bonne expertise dans le domaine qui concerne le client. Ainsi, il est avantageux de pouvoir exploiter des réseaux existants malgré le fait qu’ils soient généralement payants. De plus, le fait de passer par ces entreprises apporte une première protection en jouant un rôle d’écran.

Il est par ailleurs possible d’ouvrir en interne de l’entreprise un service de veille ou d’engager un expert dans ce domaine.

 

Sources :

http://focus.univ-rennes1.fr/content.php?pid=467664&sid=3828904

http://fr.wikipedia.org/wiki/Veille_concurrentielle

http://www.actionco.fr/Action-Commerciale/Article/Veille-commerciale-Comment-traquer-les-opportunites-de-vente-988-1.htm

 

Taggé sur :